SUR LA ROUTE – ENTRE NEW YORK & MONTREAL

Nous avons profité de notre séjour à New York en septembre dernier pour nous rendre à Montréal. C’est en seulement 6 heures de route que l’on rejoint le Canada. Nous avions loué une voiture pour l’occasion. Notre but était de pouvoir aller à notre rythme et de nous arrêter lorsque l’envie nous prenait. C’est certes plus onéreux qu’un voyage en car, mais nous n’avons pas vu le temps passer. Nous avions aussi décidé de ne pas emprunter les autoroutes afin de profiter des petites villes sur notre route. En sortant de New York le contraste est saisissant. On se retrouve très rapidement dans des campagnes. En dehors d’Alabny, aucune autre grande ville. Des maisons, plus ou moins anciennes, devant lesquelles flottent, la plupart du temps, le drapeau américain. Patriotisme à fond. Tout le long du chemin, les paysages sont verts. Des forêts nous accompagnent sur tout notre trajet. C’était vraiment sympa.

À Montréal nous avons repris la voiture pour nous rendre dans la forêt de Ouareau. L’accès est payant, 14$ canadiens, et il n’y a absolument rien autour. Nous avions acheté notre petit déjeuner à Montréal avant de partir et nous avions bien fait. Il y a plusieurs refuges dans la forêt. Très rustiques. Pas de lumière si vous y passez la nuit. Ce ne fut pas notre cas. Nous avons fait une longue randonnées autour de deux des lacs de la fôret. Le parc est tellement grand, qu’il nous était impossible de tout faire en une journée. C’était quand même agréable de profiter de la nature après quelques jours dans une ville bruyante.

Avant de rentrer à New York, nous avons fait un arrêt à Lake George où nous avons passé une nuit. Comme son nom l’indique, nous nous trouvions au bord d’un lac. C’était vraiment superbe. Le lac est immense. Nous étions en plein nature. Enfin tout est relatif car il y a tout autour du lac de nombreux lodges et motels. Probablement une zone très touristique en plein été. Nous avons été assez tranquille de notre côté. Tout est prévu pour s’occuper : canoë, barques, emplacement pour faire un feu de bois, barbecue… Sur notre chemin nous avons même croisé des biches loin d’être effrayée, elles se promenaient tranquillement au bord de la route.

Ces 4 jours ont été une parenthèse agréable avant de retrouver le tumulte de New York (et ce n’est pas dit négativement). Je vous laisse regarder le vlog réalisé par mon amoureux talentueux lors de notre petite escapade.

Laboodeuse
Laboodeuse

Find me on: Web | Twitter | Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?