2 JOURS DANS LES HIGHLANDS

Un kaway deux fois trop grand pour moi et une grosse doudoune pour lui, c’est parés contre le froid que nous nous sommes envolés pour Edimbourg, notre dernier voyage de l’année. Nous avons passé les deux premières journées dans les highlands. C’est à cette partie de notre voyage que sera consacré cet article.

 

Jour 1, Stirling

Dès notre sortie de l’aéroport nous nous dirigeons vers l’agence de location de voitures. Il ne faut pas perdre de temps, la nuit tombe vite à cette période de l’année. Vers 12h30 nous prenons la route vers notre première destination, dans les lowlands cependant, à la limite des highlands. C’est à Stirling que nous avons décidé de nous arrêter pour déjeuner. On commence dans un petit pub très chaleureux, plus touristique qu’authentique, mais moi je me régale avec une bonne tourte (c’était un peu une obsession alimentaire pendant ce séjour). Nous avons ensuite commencé à explorer la ville et sommes montés jusqu’au château, un des plus grands d’Écosse situé sur la colline du château (castle hill). Nous avons traversé le cimetière qui offre une vue magnifique sur le château et la verdure alentour. Puis nous avons pris les petites routes pour nous rendre à notre hôtel, le Gleddoch Hotel à Langbank.

 

Jour 2, les Highlands

Loch Lomond

Après un petit déjeuner où nous avons pu admirer le lever du soleil, nous avons pris la route vers le Loch Lomond. Il faisait très froid mais nous avions un ciel merveilleux. Nous avons roulé jusqu’aux Falls of Falloch, des petites chutes par lesquelles on arrive via une sorte de cage. Original mais un peu décevant au final. Ce n’est pas un arrêt que je vous conseillerai si vous avez peu de temps sur place. On roule ensuite vers le château de Kilchurn. Sur la route, c’est la presque tempête de neige. L’amoureux pas super rassuré en voyant peu de voitures sur les routes, moi contente de voir autant de neige. Arrivés au château, nouvelle petite déception car le chemin y menant est fermé. L’amoureux a donc eu l’idée de reprendre la voiture et de s’aventurer dans une sorte de champs marécageux d’où nous avons pu prendre quelques photos des ruines au loin. Puis nous repartons direction Crianlarich, village tout blanc grâce à la neige tombée dans la nuit. Nous avons fait une pause restauration dans un petit B&B avant de continuer notre route.

 

Trossachs National Park

Sur le chemin on croise des moutons et des vaches highland, race bovine écossaise. Des vaches marrantes avec leur franges et leurs poils longs. Tantôt dans des champs tous verts avec une petite couche de neige, tantôt dans des champs couverts de neige. Nous décidons à l’improviste de nous engager sur la route des Trossachs. Plus verte mais toujours froide, la route est agréable. On s’arrête au bord d’un loch le temps de quelques photos et nous repartons. La nuit commence à tomber, on se dirige vers Edimbourg.

 

Les paysages que nous avons vu étaient à couper le souffle. Les forêts de sapins recouvertes d’un manteau blanc, entourés de colines étaient un spectacle incroyable. Nous avons fait beaucoup de voiture durant ces 2 premières journées mais ça en valait vraiment la peine et donne une grande envie de découvrir le reste de l’Écosse.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *