DANS LE CONNEMARA

Terre brûlée au vent
Des landes de pierres
Autour des lacs, c’est pour les vivants
Un peu d’enfer, le Connemara

Après vous avoir présenté l’itinéraire de notre road trip en Irlande, je vous emmène dans le Connemara. Cette région est tellement magnifique que je me devais de lui dédier un article. Évidemment, comme moi pendant notre journée dans la région, vous aurez en tête la chanson de Michel Sardou en lisant l’article (je suis sûre que tous les français ayant écrit sur la région ont commencé leurs articles de la même façon).

Avant toute chose, petit point géographie. Le connerma se trouve dans l’ouest du pays, dans le comté de Galway. Galway city était d’ailleurs notre point de départ pour la journée. C’est l’une des régions les plus sauvages d’Irlande, si ce n’est la plus sauvage. Les paysages nous ont beaucoup rappelé ceux de l’Islande et ce n’était pas pour nous déplaire. La culture gaélique est bien plus présente dans cette partie du pays que dans les autres régions. Tous les noms de villages par exemple sont indiqués en gaélique.

Nous avons eu beaucoup de chance car il a fait très beau, voire chaud par moment, durant notre visite. Nous avons donc pu profiter à fond de cette journée. L’amoureux n’a d’ailleurs pas hésité à sortir de la Wild Atlantic Way pour prendre les petites routes, souvent des culs de sac (vous verrez c’est écrit en français) mais donnant sur de bien jolies vues. Je vous défie de ne pas vous arrêter toutes les dix minutes pour prendre une photo ou vous poser au bord d’un des nombreux lacs qui font la particularité de cette région.

Connemara National Park

Le parc national du Connemara est un parc naturel de 2000 hectares entre les montagnes. L’accès est gratuit et trois randonnées sont proposées. De la plus simple à la plus difficile. La randonnée la plus longue permet d’avoir un magnifique panorama à 360 degrés en atteignant le sommet de Diamond Hill culminant à 445m (mais il faut avoir envie de marcher 3h30 aller-retour, les voitures n’étant pas autorisées dans le parc). Nous nous sommes contentés de faire la petite promenade histoire de découvrir le parc rapidement. L’endroit est calme, très familial et la promenade fut agréable.

La Sky Road

Je ne conduis pas mais mon amoureux, lui, pourra vous dire qu’il s’est régalé à conduire sur cette route sinueuse le long des collines. Cette route d’une dizaine de kilomètres offre des paysages à couper le souffle. Plus on avance, plus on prend de la hauteur et on profite de la beauté des décors sauvages. La Sky Road est d’ailleurs considérée comme l’une des plus belles routes d’Irlande. Le point de départ de cette route est à Clifden, ville de moins de 2000 habitants et capitale du Connemarae. Il faut par contre être très prudent en conduisant car la route est très étroite et les moutons sont en totale liberté. Arrivés au point le plus culminant de cette route, vous pourrez vous garer et profiter de la vue sur l’océan. Des tables à pique-nique ont été installées pour les road trippers souhaitant faire une petite pause. Et quelle agréable pause.

Dog’s Bay

Des plages paradisiaques, il y en a en Irlande. Elles n’ont rien à envier aux autres plages de sable blanc (si ce n’est peut-être la température de l’eau). S’il y en a une à voir tant elle est belle, c’est la plage de Dog’s Bay. La plage de sable fin et l’eau turquoise vous donneront l’impression d’avoir quitté l’Irlande pour un pays plus chaud et exotique. Juste à côté se trouve une autre plage, la Gurteen Bay. Les plages sont cachées entre deux champs ce qui est assez étonnant. Sur le chemin de l’hôtel en repartant de la la baie, nous avons pu apercevoir quelques phoques, non loin des habitations. Nous sommes aussi tombés sur d’autres petits bouts de plages au sable blanc.

Kylemore Abbey

Si il y a une visite culturelle à faire dans le Connemara, ce serait sûrement l’abbaye de Kylemore. Ancienne demeure créée par amour, elle est devenue un lieu religieux en 1920. Nous n’avons pas fait la visite. Le site était en travaux et l’entrée assez chère (15€ je crois). Cependant l’endroit doit être intéressant à visiter et les jardins ont l’air très beaux. En plus de l’abbaye et des jardins, il y a également une petite cathédrale sur le site. Nous nous sommes contentés d’admirer l’abbaye de loin, au pied de sa colline. Elle est a moins de 5 minutes de route du parc national du Connemara.


Voilà pour les principaux points à voir dans le Connemara. C’est en tout cas ceux sur lesquels nous nous sommes basés pour notre itinéraire. Je vous laisse avec quelques photos prises sur la route. N’hésitez pas à emprunter les petites routes, à vous fier à votre instinct pour découvrir de petites merveilles. Pour l’organisation du road trip et nos points de chutes, je vous invite à lire cet article. L’Irlande a été une vraie belle découverte à seulement 1h30 de Paris.

Laboodeuse
Laboodeuse

Find me on: Web | Twitter | Facebook

1 Commentaire

  1. 23 mai 2019 / 7 h 29 min

    La cote du Connemara est un ensemble de plusieurs peninsules. La peninsule de Iorras Ainbhtheach dans le sud est la plus importante. On y trouve les villages de Carna et Kilkieran. La peninsule d’Errismore se trouve a l’ouest du village de Ballyconeely. Les peninsules d’Aughris, Cleggan et Renvyle se trouvent dans le nord-ouest du Connemara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?